Les bons gestes

Prévenir les risques d'inondation
inondation2Les Esblygeois vivant dans des maisons situées en zone inondable doivent adopter les bons gestes pour pallier les crues éventuelles :
  • rendre le rez-de-chaussée évacuable rapidement,
  • ne pas entreposer dans les jardins d’objets susceptibles d’être emportés par la crue,
  • arrimer soigneusement les cuves à fioul ou à gaz,
  • s’équiper pour être en mesure de faire face à l’éventuelle montée des eaux : bottes, cuissardes, parpaings, bastaings
  • et prévoir des solutions d’hébergement en cas d’évacuation.
Les services de Météo France

Les services de Météo France émettent des cartes de vigilance et des bulletins de suivi, relayés par la Préfecture lorsque le département est classé en orange ou rouge.

Sites utiles :
La commune quant à elle :
  • surveille les zones sensibles et reste en état de vigilance
  • diffuse un message d’alerte dans les zones concernées
  • manoeuvre les ouvrages communaux de défense des crues.
Vous résidez en zone inondable

Dans le cadre de la prévention des crues, la commune vous propose un service d’alerte par téléphone (service gratuit).

  • Si vous êtes intéressé(e)s pour être alerté(e)s par téléphone en cas d’inondation, veuillez contacter le service urbanisme de la Mairie au 01.64.63.44.23
  • Information sur la vigilance crues Marne et Morin, cliquez ici …
  • Conseils en cas d’inondation, cliquez ici …
La qualité de l’eau

La qualité de l’eau s’améliore !

L’eau potable distribuée sur notre commune est produite par le Syndicat Intercommunal de Production pour l’Alimentation en Eau Potable (SIPAEP de Marne et Morin).

Face au vieillissement de l’usine de Condé-saint-Libaire et pour répondre aux nouvelles normes de qualité, le syndicat a investit dans la construction d’une nouvelle usine de traitement à Montry.

Cette unité de production a été mise en service dans le courant du mois de mai 2013 et alimente depuis cette date la commune d’Esbly en eau potable.

Les améliorations dans le traitement des pesticides ou la désinfection aux rayons ultraviolets permettent désormais de vous délivrer une eau de meilleure qualité.

eauLe traitement particulier de la dureté de l’eau (qui a été abaissée de moitié) vous permet d’adapter vos équipements sanitaires, de modifier le réglage de l’adoucisseur de votre installation et d’utiliser l’eau courante pour vos appareils électroménagers.

Pour plus de renseignement : Le SIPAEP de Marne et Morin et son exploitant, La SAUR, se tiennent à votre disposition pour répondre à toutes vos interrogations.

 

Rapports sur la qualité de l’eau à Esbly :
  • Pour connaître la qualité de l’eau distribuée à Esbly en 2015, cliquez ici …
  • Pour connaître la qualité de l’eau ditribuée à Esbly en 2014, cliquez ici …
  • Pour connaître la qualité de l’eau ditribuée à Esbly en 2013, cliquez ici …
  • Pour connaître la qualité de l’eau ditribuée à Esbly en 2012, cliquez ici …

Résultats des analyses réalisées dans le cadre du contrôle sanitaire réglementaire : Prélèvement et mesures – Avril 2016

Eco-gestes

eau2Consommer de l’eau sans la gaspiller

Les petits ruisseaux font les grandes rivières !
Chez vous, vous pouvez faire plein de petits gestes pour ne pas gaspiller l’eau et participer à sa préservation.
Et si chacun s’y met, de grandes économies d’eau seront faites.

Petites économies :

  • Veillez à bien remplir votre lave-linge ou votre sèche-linge. S’ils sont bien chargés, cela permet d’utiliser moins d’eau.
    Préférez le programme « éco » s’il y en a sur votre appareil.
  • Attention aux fuites ! : un robinet qui goutte, un tuyau qui fuit … et au final ce sont parfois des litres d’eau gâchés !
    Pour lutter contre les fuites, surveiller la consommation chaque semaine grâce au compteur d’eau de votre domicile.
    Si elle augmente brusquement, c’est qu’il faut peut-être partir à la recherche d’une fuite.
  • Prenez des douches à la place des bains : Une douche de 5 minutes consomme entre 30 et 80 litres d’eau … alors qu’un bain utilise entre 150 et 200 litres !
  • Récupérez l’eau de pluie pour arroser les plantes : les plantes n’ont pas besoin d’eau potable, vous pouvez placer un seau dans votre jardin pour récupérer l’eau de pluie.

Pour télécharger la plaquette « Eco-gestes au quotidien », cliquez ici …

Essaims d'abeilles

Récupération des essaims d’abeilles

essaimIl est en effet fréquent, en ces mois de printemps, d’avoir des appels d’administrés qui ont vu l’arrivée d’un essaim d’abeilles chez eux, et qui ne savent comment faire pour en être débarrassés : ils appellent leurs mairies et de nombreuses municipalités se trouvent ainsi en difficultés pour répondre au besoin de ces habitants.

Ces essaims sont essentiels car ils constituent le mode de reproduction des abeilles, le détruire revient tout simplement à empêcher la création d’une nouvelle colonie ;

Des apiculteurs vous proposent de récupérer ces essaims gratuitement !

Pour en savoir plus, cliquez ici …

Elagage des arbres

Savez-vous que les propriétaires sont tenus d’élaguer leurs arbres et végétaux qui avancent sur l’emprise des voies publiques communales et des chemins ruraux ?

elagageCette mesure tend à protéger les différents réseaux (éclairage public, Télécom, EDF, …). Elle facilite, en outre :

  • la visibilité des panneaux de signalisation routière aux  automobilistes,
  • l’accès aux piétons, le passage des véhicules de secours  (pompiers, SAMU …) et le ramassage des ordures ;
  • les travaux d’aménagement et d’entretien de la voirie.

Pour toutes ces raisons et afin de vous éviter tout désagrément, vous devez assurer un élagage régulier de vos végétaux.

En cas de non-respect, l’intervention des différents services risque d’être compromise et votre responsabilité se trouve engagée.

Merci de votre collaboration.

Neige, gelées

neige2Pendant les temps de neige ou de gelée, les propriétaires ou locataires sont tenus de balayer la neige devant leur maison, sur les trottoirs jusqu’au caniveau, en dégageant celui-ci autant que possible.

En cas de verglas, ils doivent répandre du sable ou du sel devant leur habitation.

Pour ne pas vous laissez surprendre, ayez en votre possession un stock de sel ou de sable.

Rappel : la mairie ne met pas à disposition des esblygeois des sacs de sel ou de sable. Merci de votre compréhension.

Pour ne pas vous laisser surprendre, pensez à vous munir de sel ou de sable dès à présent !
Prenez vos précautions : quand l’événement survient, les magasins sont souvent en rupture de stock.

 

Le déneigement sur la commune : explication

Qui est concerné ?

Plusieurs partenaires interviennent sur le territoire communal :

  • Les services du Département (RD5 – RD934) uniquement en dehors de l’agglomération.
  • Les services communaux (routes, cours d’écoles, passerelles …).
  • Les habitants et les commerçants (trottoirs contigus aux habitations et aux commerces).

neige

Chaque mission est importante car plus chacun y met du sien plus la rapidité et l’efficacité sont au rendez-vous.

Qui assure les astreintes ?

neige4Du 15 novembre au 21 mars, un binôme d’agents communaux est placé en astreinte chaque semaine, weekend et jour férié dont les réveillons de Noël et du nouvel an. Leurs interventions sont services techniques. Les agents sont tenus d’être en alerte à leur domicile et susceptibles d’être appelés à tous moments par le directeur des services techniques ou un élu. Les adjoints au maire assurent également une astreinte. Ils sont en relation constante avec les services de secours grâce à un numéro de téléphone d’urgence qui permet aux gendarmes et pompiers de les joindre directement.

En toute situation, les agents hors astreinte interviennent en semaine dès 8h en complément des équipes d’astreinte.

Bon à savoir : la plupart des agents des services techniques n’habitent pas la commune. Il faut donc comprendre qu’un délai est nécessaire pour leur permettre de rejoindre leur lieu de travail. Ne pas oublier qu’ils sont, eux aussi, exposés aux aléas de la route !

Qui alerte ?

En règle générale, l’alerte météo est transmise en mairie par les services de la Préfecture de Seine-et-Marne. Toutefois, les agents communaux consultent quotidiennement (et même plusieurs fois par jour) météo-France.

La prise de décision d’intervenir est également assujettie aux observations faites sur le terrain par le responsable des services techniques.

Les différents modes d’intervention

Chaque année, la commune prévoit le stockage de sel en prévision de l’hiver.
Trois types d’intervention peuvent être mis en oeuvre : le salage préventif, le salage curatif, le raclage.

salageLe préventif

Le préventif est mis en oeuvre dès que le suivi météo a permis de détecter un risque potentiel. Le sel est alors épandu pour tenter d’empêcher la formation de la pellicule de glace. Le salage préventif ne doit pas être fait trop longtemps avant l’épisode de gel. C’est pourquoi les agents communaux patrouillent en fin de soirée et/ou en fin de nuit.

Le curatif

Dans ce cas, le dosage du sel est augmenté en fonction de l’importance du verglas formé. Il est fréquent que plusieurs passages soient nécessaires. Ils s’effectuent généralement au lever du jour.

neige1Le raclage

En 2011 et 2013, la commune a fait l’acquisition de deux lames de déneigement.
Ce type d’équipement indispensable dans les régions sujettes aux fréquentes chutes de neige, est plus rarement utilisé en plaine. Toutefois il a prouvé son utilité lors de l’hiver 2012.

Pour mémoire : d’octobre 2012 à mars 2013, il y a eu 43 jours de température négative à Esbly avec une pointe à moins 7° le 18 janvier 2013.

Quelles sont les limites des interventions ?

A l’impossible, nul n’est tenu !
Dans certains cas, l’effet du salage est réduit à néant.

neige5L’action du trafic est nécessaire pour brasser le sel sur une masse neigeuse. Ainsi l’efficacité est très réduite sur les routes où il y a peu de circulation. Lorsqu’il fait très froid, le chlorure de sodium est totalement inefficace. Pire, il risque de favoriser la formation de verglas. Le sel transforme la neige en eau et si le sol est froid, elle gèle.

Faites confiance aux professionnels et, surtout, sachez apprécier et respecter le travail des agents communaux.

Quelques conseils pratiques
  • Pensez à vous équiper en sel dès le début de l’hiver. En cas de neige il n’est pas rare que les distributeurs soient très rapidement en rupture de stock.
  • Un kilo de sel permet de traiter 30 à 40 m2.
  • Le sel se garde sans problème, au garage, d’un hiver sur l’autre, même entamé (bien fermer si le lieu est humide).
  • Chaque année, la commune prévoit le stockage de sel en prévision de l’hiver.

Quel sont les circuits et les priorités retenus ?

Esbly comporte 30 kms de voies supportant des trafics très variables.
Les moyens humains et matériels dont nous disposons ne permettent pas de traiter de la même façon l’ensemble des routes.

Il existe 3 niveaux de service :
  • neige3Niveau 1 : les axes structurants (ex : av. Charles de Gaulle, rue Louis Braille, av. Foch, av. Joffre …)
    – les abords des écoles
    – les cours d’école
    – les passerelles
    – les rues en forte pente (ex : avenue de la République, rue des Vignes …)
  • Niveau 2 : les rues des quartiers (ex : quartier du Parc, quartier des Champs Forts, quartier des vergers, quartier de la gare, etc..)
  • Niveau 3 : les rues les moins fréquentées (ex : chemin des Aulnoyes, chemin des Andins, etc..)
Pour mémoire

Certaines portions de voie, en raison de leur exiguïté, doivent être faites « à la main » et/ou avec un petit tracteur. La présence de véhicules en stationnement anarchique rend délicat voire impossible le traitement de certaines rues.

En situation hivernale exceptionnelle, les délais d’intervention peuvent être très variables même si les équipes sont à pied d’oeuvre dès l’aube.

clic-pays-crecois