Expression des groupes des élus

Expression de la majorité municipale

Date de mise à jour : Mai 2017

La société malade de ses réseaux

Pas plus qu’on ne trouve l’Amitié et l’Amour en échangeant exclusivement sur les réseaux sociaux, on ne peut faire vivre la citoyenneté en se défoulant anonymement sur la Toile.

Une société, ce sont des gens qui dialoguent entre eux, échangent des avis, confrontent des expériences, s’enrichissent mutuellement.

L’internet bien utilisé peut permettre de le faire. Mais pour paraphraser une formule célèbre :

« C’est un bon outil mais un mauvais maître ! ».

Les rumeurs, les fausses informations colportées, la critique systématique et souvent blessante à l’égard de telles ou telles actions de la commune atteignent injustement les femmes et les hommes qui travaillent dans nos services publics.

La critique est un droit citoyen. Exerçons-le comme des citoyens : dignement, à visage découvert et de manière constructive.

Pour que les réseaux dit « sociaux » ne tombent pas dans le caniveau et n’arrivent « aux égouts ».

Valérie Pottiez-Husson pour l’équipe majoritaire « J’aime Esbly »

 

Expression des élus d'opposition

Date de mise à jour : Mai 2017

‌Le 30 mars s’est réuni le conseil municipal d’Esbly.

Comme à leur habitude, les élus de notre liste ont rempli leur mission d’opposition constructive :

– Nous avons réinsisté sur la nécessité de réaliser, dans la plus large concertation, la nécessaire réflexion sur le devenir de notre territoire sur le plan intercommunal, et nous y veillerons durant les mois à venir – Nous avons obtenu la garantie que les moyens financiers seront mis pour assurer, en vue de la prochaine rentrée scolaire, le nécessaire renouvellement des manuels scolaires dans les écoles primaires de la commune ( ce qui n’était visiblement pas le cas avant notre intervention…)

Par contre, nous ne pouvons que regretter que l’équipe majoritaire refuse toujours de faire plus que le minimum légal en matière de concertation et de place accordée aux autres idées que les leurs : alors que notre liste représente un tiers des esblygeois les élus de la majorité nous ont refusé le siège que l’on revendiquait au sein du nouveau conseil communautaire du Pays Créçois…

Visiblement consentir à nous laisser 1 siège sur 7 était déjà trop pour eux…

C’est assurément antidémocratique… mais ce n’est pas illégal… Certains préfèrent profiter du système plutôt que le faire évoluer dans la concertation et la transparence…

C’est plus que regrettable !…

Les élus de la liste  » Mieux vivre à Esbly « 

Patricia Lhuillier, David Charpentier, Cyril Long, Arnaud-Fabrice Miemounitou

https://www.facebook.com/ForumEsbly

clic-pays-crecois